Compte-rendu convention : Made in Asia 3

Made in Asia 2011 - 11

La troisième édition de Made in Asia, convention belge se déroulant à Bruxelles, s’est tenue le week-end du 19 au 21 Mars 2011. Avec pour invités Nobuhiro Watsuki (Rurouni Kenshin, Embalming) et Hiroki Kanno (FMA:B, Soul Eater, Eureka 7), le plateau était alléchant, et la découverte d’une convention organisée chez les voisins également.

Organisée dans un des bâtiments du palais des expositions, en parallèle au festival Creativa, le salon disposait d’un espace assez grand, et bien agencé : d’un côté tous les stands jeux vidéos, avec nombreuses bornes d’arcade (dont Melty Blood), 3DS en démo, Dance Central en groupe…au centre les activités culturelles (arts martiaux, tambours, activités artistiques) en compagnie de tous les stands de vente mangas/animes/goodies, et entourées par les amateurs/fanzines. Enfin à l’opposée des jeux vidéos, un espace fermé pour les conférences, cosplays et projections.

Quand à nous (Rukawa avec qui j’ai fait le déplacement, Ygg le belge et moi-même), nous avons trouvé refuge sur le stand de Novels Expansion, tenu par Klashikari et Meulahke, présentant le monde des Visual Novels & affiliés aux néophytes qui s’arrêtaient intrigués par ce qui leur était proposé, entre deux parties de Ougon Musou Kyoku…

Mais revenons-en aux invités. Quatre séances de dédicaces (deux le matin, deux l’après-midi) étaient organisées au cours du week-end, avec à la clé pour les trois premiers de chaque file un dessin de son choix fait par l’auteur. Inutile de préciser que ce concept de premier arrivé, premier servi entraîne un certain nombre de problèmes : course à l’ouverture (tant pis pour ceux qui ont campés depuis l’aube), double files ou choix arbitraire des personnes pour les dessins des séances de l’après-midi…Le samedi a été particulièrement frustrant à ce niveau-là. Enfin, j’ai tout de même pu courir vite à l’ouverture du dimanche, et obtenir une jolie récompense de la part de M.Watsuki (ainsi qu’une dédicace de M. Kanno sur mon guide book FMA:B).

Concernant les activités, le planning plutôt léger nous a permis de faire la queue pour les dessins/dédicaces sans rater les évènements intéressants, à savoir la conférence avec MM. Kanno et Watsuki, et les deux concours de cosplay, individuel le samedi, groupe le dimanche.

Cette conférence a d’ailleurs été une des déceptions du week-end. Le remplacement au pied levé de la personne qui devait être en charge de la mener, a entrainé des approximations et un flottement perceptible au niveau de son rythme et des questions posées, que ce soit au cours de la longue partie avec Nobuhiro Watsuki, que de la plus courte séance de Q&R avec Hiroki Kanno. Celui-ci a, à la fin, dessiné un Roy Mustang superbe, gagné par un chanceux au tirage au sort !

Pour une retranscription rapide de la conférence avec M. Watsuki, et une interview supplémentaire, je vous conseille la lecture de cet article sur manga-news. Je vous propose également de découvrir le Q&R de M.Kanno en vidéo ci-dessous.

Toujours dans cette salle (appelée Patio, étrangement), passons rapidement sur la projection d’Evangelion 2.22 agréable à suivre sur un grand écran, mais coupée pendant le générique de fin (tant pis pour ceux qui n’avaient jamais vu le film et qui ne sauront donc pas ce qu’il se passe après), pour parler des concours de cosplay. Animés par Bulle Japon, ils ont proposés des costumes et interprétation de qualité dans l’ensemble, aidés sans doute par la sélection belge pour l’Eurocosplay en parallèle. J’ai notamment apprécié que la plupart des cosplays de groupe ont choisi de faire des mises en scène courtes mais efficaces, ou une chorégraphie + playback en rapport avec leurs costumes : cela rend les choses plus vivantes, et reçoivent clairement un meilleur accueil du public. Je vous propose de découvrir quelques performances en vidéos :

Et en photos sur scène :

Bien entendu, les cosplays se trouvaient également en nombre dans les halées de la conventions, avec une appréciable variété (les trois shounens habituels n’étaient pas sur-représentés).

Qu’en est-il du reste ? Et bien une fois ces évènements passés, on s’occupait en testant la 3DS (ça m’a éclaté les yeux au bout de 5 min), en participant aux jeux de Bulle Japon (dont Ygg a raflé les magnifiques lots en récompense) et de Novels Expansion, ou en s’indignant devant le vainqueur du tirage au sort sur le stand Archonia, qui gagnait sa taille en figurines, mais préférait prendre des nendos plutôt qu’une Senjougahara ou une Asuka à 80€/pièce…

On pouvait également admirer quelques expositions artistiques dont je vous laisse juge, ou tout simplement se promener en discutant avec nos cyber-camarades devenus camarades irl au cours du week-end. Messieurs, à très bientôt j’espère, ce fut un plaisir !

En conclusion de ce compte-rendu, Made in Asia est tout de même une convention sympathique, et malgré les quelques soucis rencontrés au cours du week-end, je me suis bien amusé. De plus, il n’y a jamais eu trop de monde à la fois, ce qui permettait de se déplacer facilement en toutes circonstances, indéniablement un point agréable.

Je n’aurais sans doute pas fait le déplacement depuis le Sud de la France pour d’autres invités, mais ça valait le coup au moins pour cette année, et pour découvrir ce qui était proposé au plat pays. Prochaine étape, Manga’zur à Toulon le 16 et 17 avril.

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Compte-rendu convention : Made in Asia 3”

  1. Ely dit :

    Moi je vote pour Sheril @ Ranka lol . Mais les costumes photos sont très bien aussi.

Leave a Reply

Powered by WordPress